L'hôtel Primavera


Niché dans un parc verdoyant et offrant une vue imprenable sur l’océan, nous vous proposons des chambres de charme d’un grand confort.

Nous disposons de 38 chambres et 4 suites réparties dans trois bâtiments distincts, offrant un panel de possibilités :
- des chambres doubles ou triples côté jardin ou côté mer
- des duplexes pour quatre personnes côté jardin
- des suites et suites junior côté jardin
- une suite familiale côté mer

Depuis la terrasse ou la salle de restaurant, vous pourrez déguster votre petit déjeuner buffet en contemplant l’océan ou bien plus intimement dans votre chambre.
Venez profitez de la piscine intérieure en hiver comme en été, loin de l’agitation des plages, et jouissez d’un moment de calme en admirant la mer, ou tout simplement, prélassez vous dans le jardin ombragé à l’écart des bruits de la ville.
À la lumière du salon médiéval, laissez-vous transporter par l’art de vivre du pays charentais. Les trésors que recèlent la dégustation d’un grand cognac ou d’un vieux pineau vous exprimeront toute l’âme de notre région.

Historique de l'hôtel
Intersection

La maison principale

style Rococo fin 19e.
1 appartement et 23 chambres
dont 15 au sud et à l'ouest avec vue sur mer.

Ce bâtiment du début du XXème comprend une partie ancienne nommée « Château » et une aile, plus récente, sur deux étages. On y trouve vingt quatre chambres dont quinze avec vu sur la mer au sud et à l'ouest du bâtiment. Les chambres se divisent en des pièces de 2 à 3 personnes ainsi qu'une suite familiale.

Voir les chambres
Précédent
Suivant
  • Maison principale 1
  • Maison principale 2
fermer
Double jardin
ou lits jumeaux Jardin
de 110€ à 140€

Double mer grand lit
ou lits jumeaux
de 130€ à 162€

Triple jardin
de 160€ à 185€
Triple mer
de 180€ à 210€

Suite familiale
de 250€ à 310€

56m² comprenant un salon avec un petit frigo, deux chambres (une parentale côté mer et une à lits jumeaux côté jardin), wc séparés et salle de bain avec baignoire et douche.

Précédent
Suivant
  • Pavillon d'Auby 1
  • Pavillon d'Auby 3

Le pavillon d'Auby

Proche de la maison principale.
Tournée vers le parc et la mer,
1 appartement et 7 chambres avec leurs terrasses.

Ce bâtiment principalement tourné vers le parc fût construit dans les années 1890 pour loger les domestiques du Comte et de la Comtesse d'Auby. Depuis 1973, le bâtiment a été transformé en chambres. On en dénombre huit, avec de larges balcons donnant un aperçu sur la mer. Après avoir été appelé « Annexe » il devint « Pavillon d'Auby » en l'honneur des anciens propriétaires.

Voir les chambres
fermer
Double jardin
de 110€ à 140€

Lits jumeaux jardin
de 110€ à 140€

Suite junior jardin
de 130€ à 162€

Elle se compose d'un petit coin salon séparé ou dans la chambre.

Le cottage

Situé dans le parc.
Endroit privilégié pour le calme et le repos,
11 chambres familiales.

En 1915 Mr D’Auby fit construire la Villa « Terre Nègre » dans un style anglo-normand sur un terrain acheté en 1892 à quelques pas de Primavera afin d’y loger ses hôtes de passage. En 1985, la famille Cormau, après avoir rénové la bâtisse pour y faire des chambres, lui donne le nom de « Cottage ». On y trouve aujourd’hui une dizaine de chambres dont quatre familiales et deux Suites Junior.

Voir les chambres
Précédent
Suivant
  • Cottage 1
  • Cottage 2
fermer
Double jardin ou lits jumeaux
de 110€ à 140€

Suite Junior
de 160€ à 210€

Elle se compose d'un petit coin salon dans la chambre.

Chambre Familiale

avec 2 pièces séparées. Une avec un grand lit 140 et une avec des lits jumeaux.

Intersection

Historique de l'hôtel


Situé dans un site exceptionnel, près de la petite plage du Concié, la villa Primavera fût d’abord une banale construction élevée à la fin du 19 ème siècle conçue comme quelques une de ses voisines sur un plan traditionnel en « L ».

Au début du siècle suivant, à la demande du comte Louis-Jean d’Auby, économiste et banquier établi à Paris, les façades initiales de la première villa furent masquées par un décor néo roman en pierre de taille, et agrandies sur la partie nord-ouest.

Le comte sélectionna fresques et bas-reliefs sur les églises romanes du pays de Saintonge et les fit reproduire sur sa villa, construite en mémoire de Jean Barthélémy d’Auby, son aïeul, qui combattit à la bataille de Bouvines aux côtés du roi Philippe Auguste en 1224.

Une réplique de la fontaine des lions de Grenade fut construite dans le parc et une chimère en fonte commandée à la Fonderie du Val d’Osne, surplomba la terrasse, y demeurant telle une sentinelle veillant sur la maison. Il fit construire par la suite la villa Terre Nègre dans un style normand sur un terrain avoisinant, acheté quelques années plus tôt et destinée à y loger ses hôtes.

Pendant l’entre deux guerres, Madame la Comtesse Marie Gabrielle d’Auby, devenue veuve depuis 1928, venait passer les mois d’été à Saint Palais et offrait chaque année, pour le quinze août, un magnifique feu d’artifice à tous les estivants qui venaient y assister depuis le chemin douanier.

En 1940, l’armée allemande réquisitionna le site pour y installer la « kommandantur », jusqu’en 1945. Pendant ce temps, celle-ci fit construire Blockhaus et abris souterrains, aujourd’hui détruits. La villa souffrit de cette occupation ainsi que de la libération, et les traces de ce conflit sont toujours visibles sur la façade.

En 1959, Monsieur Robert Cormau, restaurateur de Royan, décida de racheter Primavera et transforma la villa en hôtel restaurant. Fort d’une activité prospère, l’hôtel s’agrandit, de 1977 à 1984, d’une nouvelle construction attenante au bâtiment d’origine, comprenant des chambres, une nouvelle salle de restaurant panoramique et une piscine intérieure face à l’estuaire.

L’année 1987 fut marquée par le rachat de la villa Terre Nègre (nommée depuis « Le Cottage »), qui en1959 avait été vendu séparément de Primavera. Elle fut rattachée à l’ensemble du parc pour obtenir ce que vous voyez aujourd’hui.

Depuis lors, entretien, rénovations et modifications ont permis de conserver ce patrimoine architectural unique, dans un esprit de tradition et de confort.

Intersection
Tarifs des chambres
Loisirs

Restez informé, inscrivez-vous à la newsletter du Primavera